FROID INDUSTRIEL & TRAITEMENT D'AIR
2 types de captage de polluants : à la source ou ambiant
Captage sur four à induction

2 types de captage de polluants : à la source ou ambiant

L’objectif d’une installation de dépoussiérage est de réduire les polluants émis dans les locaux industriels ou les locaux de travail.

L’objectif est de respecter les valeurs limites d’exposition réglementaires (VLEP / VME) recommandées par la Carsat et l’INRS.

On distingue 2 types de captage. Le captage à la source, au plus près de la source d’émission et le captage d’ambiance.

A noter : En l’absence de solutions de captage, le débit d’air à mettre en œuvre sera supérieur avec des impacts négatifs en termes d’investissement et d’exploitation (extraction de calories, puissance électrique à mettre en œuvre, etc.).

Le captage à la source

Le principe est de :

1- Cartériser (ou confiner) la zone d’émission. Cela permet d’éviter la propagation des polluants sans occasionner de gêne pour les opérateurs.
A noter : Il est d’usage d’associer le personnel à la réflexion.
captages

2 – Capter au plus près en considérant que dans un système en dépression, la vitesse d’air décroit rapidement avec la distance. En effet, la vitesse d’air dans l’axe d’un dispositif de captage n’est plus que le dixième de la vitesse moyenne dans l’ouverture à une distance égale au diamètre de celle-ci.

3 – Induire une vitesse d’air adaptée, c’est-à-dire susceptible d’entraîner les polluants en suspension.

4 – Répartir uniformément le volume d’air aspiré pour éviter des zones à plus faible vitesse, préjudiciables à l’efficacité.

5 – Utiliser le mouvement naturel des polluants notamment si ces derniers sont émis à haute vitesse (opération de meulage, ponçage…)

Attention à la protection des hommes : il est important d’éviter tout courant d’air vers les voies respiratoires de l’opérateur. En effet, ce dernier ne doit jamais être positionné entre la source de pollution et le dispositif d’aspiration.

Le captage d’ambiance

La technique consiste à mettre en œuvre une enceinte qui entoure le point d’émission pour que toute l’action dispersive initiale du polluant ait lieu à l’intérieur.

On peut distinguer les cabines ouvertes des cabines fermées. Concernant ces dernières, il convient de prévoir des ouvertures pour introduire un volume d’air de compensation.

Captage d'ambiance

A noter : Le volume d’air mis en œuvre sera proportionnel à la somme des ouvertures ou calculé sur un taux de renouvellement.

Publication de référence : INRS – ED 695 – Principes généraux de ventilation.

Fermer le menu