retourAccueil

Terre d'Alliance


Dépollution particulaire & Récupération d’énergie sur les Séchoirs à grains

 

Contexte

Les rejets d’air des sécheurs à céréales sont chauds, très humides et contiennent les follicules.

Objectifs de l’industriel :

  • Résoudre une problématique de dépollution particulaire sur de très gros volumes d’air rejetés (selon les machines de 80 000 à 500 000 m3/h), véhiculant de grosses quantités de poussières colmatantes.
  • Ne pas créer de sous-produits nécessitant une destruction ou une mise en décharge.
  • Financer cette installation de dépollution, grâce aux gains énergétiques réalisés.

 

Solution mise en œuvre par Clauger

Clauger a conçu une solution autour de l’échangeur cyclonique qui a la particularité d’épurer l’air.

Dès l’entrée, l’air chaud humide et pollué est refroidit au contact des tubes (condensation).

Les particules sèches se piègent par effet choc sur la surface humide.

Les gouttelettes formées, arrachées aux tubes par la force centrifuge, sont projetées sur les parois, lavant l’échangeur (auto nettoyant).

Sans entretien ni consommables, acceptant les rejets chauds, le cyclone Aireco est un excellent récupérateur d’énergie.

Il constitue un 1er étage de dépollution, en réduisant la température des rejets gazeux aux limites acceptables par les laveurs, bio-filtres, ou charbons actifs.

 

Point particulier

La solution proposée par Clauger a un effet bénéfique sur l’environnement, la santé et le confort des riverains.

La technologie cyclonique ne crée pas de déchets. A l’inverse, elle permet de récupérer des particules organiques et de les valoriser.

Le cyclone dispense l’exploitant d’un entretien régulier de ses filtres.


Do NOT follow this link or you will be banned from the site!